HHC-P : puissant et HCC à la fois

HHCP

Dans la famille des cannabinoïdes controversés, nous demandons le HHC-P. Encore plus forte que le HHC, cette molécule profite de l’arrivée de l’hexahydrocannabinol (HHC) sur le marché pour se faire une place dans les boutiques spécialisées. Focus technique sur une substance encore trop méconnue et pourtant considérée comme le roi des cannabinoïdes pour certain.e.s.

HHC-P, qui es-tu ?

Phytocannabinoïde présent dans le cannabis, le HHC-P est l’abréviation d’hexahydrocannabiphorol. Cette terminaison rappelle celle de l’hexahydrocannabinol, correspondant au HHC. Et pour cause, le HHCP est conçu en améliorant la chaîne latérale carbonée du HHC.

HHCP, HHC et synthèse

Ces deux cannabinoïdes sont très proches. Version hydrogénée du cannabinoïde THCp (Tetrahydrocannabiphorol), le HHCP s’obtient à partir d’isolat de CBD.

Contrairement au CBD, le HHC n’est pas un cannabinoïde naturel, mais considéré comme une molécule de synthèse dont la conception passe par des processus de transformation en laboratoire.

HHCP molécule de synthèse
Le HHP est un cannabinoïde créé à partir d’un processus d’isomérisation

Il s’agit tout d’abord de transformer le CBD en THCP. Par la suite, le tetrahydrocannabiphorol passe par une phase d’hydrogénation. C’est-à-dire que des hydrogènes sont rajoutés au THCp.

S’ensuit une réaction physique et l’ajout d’autres éléments chimiques pour peaufiner la conversion en HHCP.

HHCP à la mode

Le HHCp a débarqué dans la sphère cannabique française il y a quelques mois sous l’impulsion du HHC. Ce dernier séduisant rapidement bon nombre d’adeptes des molécules de chanvre, les laboratoires ont décidé de s’essayer à l’hydrogénation d’autres cannabinoïdes.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce test a été ponctué d’un résultat explosif. Plus puissant que le THC, le HHCP serait aussi 10 fois plus puissant que le HHC. En d’autres termes, il s’agirait du cannabinoïde le plus fort qui existe.

Psychoactif…

En présentant 7 carbones dans sa chaîne latérale, le HHCP est beaucoup plus psychoactif que le THC ou le HHC. À titre de comparaison, le HHC ne présente que 5 carbones. Cette structure particulière augmente ses capacités à se greffer au récepteur CB1 du système endocannabinoïde du corps humain.

Selon les témoignages, le HHCP se caractérise par un effet euphorique beaucoup plus marqué qu’avec n’importe quel autre cannabinoïde. Il serait aussi ultra-relaxant et pourrait augmenter l’appétit. Autant d’effets qui correspondent à des propriétés psychoactives.

avenir du cannabis sous macron
Jusqu’à quand le HHCP sera-t-il légal en France ?

Surmonter l’anxiété, soulager les douleurs, bien-être mental, propriétés anxiolytiques et anti-inflammatoires, sont aussi des vertus propres au HHCP. Tous ces bienfaits durent beaucoup plus longtemps et se ressentiraient pendant près de 4 heures.

Enfin, le HHCP reste dans l’organisme durant 2 à 3 mois.

… sans être illégal

Dérivé du chanvre, le HHCP est légal au regard de la législation de 2018 entourant la plante. Cependant, son côté psychoactif pourrait très bien assombrir l’avenir de ce cannabinoïde roi.

Pour le moment, le flou juridique et les méconnaissances à son sujet rappellent le contexte qui entoure le HHC, permettant au HHCP de pimenter certains produits dérivés du cannabis, notamment les e-liquides, et de faire planer ses fans en toute tranquillité. Jusqu’à quand ?

Auteurs:
Vincent Grethen
Vincent Grethen
Rédacteur web et expert en contenu digital, Vincent se met au service de l'or vert afin de répondre aux interrogations des lecteurs de Greentropics !