Le patch au CBD : guide d’utilisation

Dans la suite de nos articles pour découvrir différents produits conçu avec du cannabidiol (CBD), nous présentons aujourd’hui le patch au CBD.

Peut-être que vous connaissez déjà les patchs pour arrêter de fumer, et bien, les patchs au CBD s’est un peu pareil.

Vous êtes consommateur de produits au CBD et vous cherchez des alternatives aux très classiques huiles au CBD ? Ou vous êtes novice, et souhaité découvrir le CBD avec une application moins contraignante que les huiles ? Les patchs au CBD sont faits pour vous !

Le patch au CBD, c’est quoi ?

J’imagine que vous avez déjà une idée de ce que peut être un patch au CBD si vous connaissez les patchs anti-nicotine qui aident à arrêter de fumer.

On parle aussi de patchs transdermiques. Ceux-ci, contiennent une dose spécifique de cannabidiol et sont généralement infusées dans une solution isolée, comme du gel ou de l’huile.

Le patch transfère ainsi l’extrait de chanvre à travers la peau et ce, directement aux zones nécessaires au corps, plutôt que de le consommer par voie orale ou par inhalation.

Ce mode d’administration est particulièrement intéressant, surtout si vous souhaitez calmer des douleurs articulaires ou des douleurs localisées sur votre corps.

Le patch aide ainsi à déplacer le cannabidiol vers les vaisseaux sanguins les plus proches de son application. L’effet permet donc d’appliquer directement sur la zone concernée. Ce qui peut être particulièrement efficace si vous avez une inflammation localisée, ou une forte douleur que vous souhaitez diminuer à court et moyen terme.

Le patch au CBD offre une expérience beaucoup plus pratique, mais aussi, durable, en comparaison des autres formes d’administration de CBD.

Les patchs au CBD libèrent le cannabidiol en continu jusqu’à quatre jours. C’est un moyen pratique qui ne nécessite pas une prise régulière comme c’est le cas des huiles ou baumes. Vous poser votre patch, et vous attendez qu’il fasse effet. Tout simplement !

Comment fonctionnent le patch au CBD ?

Le Patch au CBD permet au CBD de se diffuser lentement et diminuer la douleur sur une partie du corps.

Le cannabidiol présent dans les patchs, se transfère à travers les lipides de nos cellules.

En raison de leur affinité avec les lipides, les composés huileux sont plus facilement absorbés par la peau que l’eau. C’est pourquoi des produits tels que l’huile de coco ou les huiles pour bébé ou l’huile d’olive aident à préserver l’aspect et la sensation de souplesse et de santé de la peau.

Même si le cannabidiol (CBD) est soluble dans les huiles, le composé est en fait mal absorbé par la peau mais peut passer par les pores de la peau et pénétrer dans le corps de cette façon.

Le CBD qui passe dans la peau agit alors localement sur les récepteurs de cannabidiol dans la couche cutanée sans qu’aucune quantité détectable ne pénètre dans le sang, de sorte que le transfert de CBD sur la peau aide davantage à traiter des zones localisées.

Si la concentration en CBD est importante dans le patch, le CBD pénétrera dans les vaisseaux sanguins au niveau de l’application. Les effets seront beaucoup plus forts, et le patient pourra ressentir une diminution de la douleur.

Néanmoins, notre peau étant assez résistante, certains patchs utilisent des améliorateurs qui favorisent la pénétration du CBD. En effet, notre peau est composée d’une couche de protection (stratum corneum), constituée de kératine et de lipides.

L’administration “thermique” du CBD via un patch, prend donc du temps, à traverser cette couche de protection, même si la présence de lipides dans les cellules favorise le transfert.

Les patchs au CBD transdermiques peuvent être une très bonne alternative ou un complément aux autres modes d’administrations du CBD tels que les huiles de CBD ou les e-liquides au CBD.

L’avantage de ces patchs transdermiques est la libération contrôlée et progressive du CBD à travers la peau. Cette diffusion lente repose sur la chaleur du corps qui fait fondre les fines couches du cannabinoïde présentent dans l’adhésif et permettant ainsi une absorption par la peau pendant 12 à 36 heures.

Les patchs au CBD sont-ils efficaces ?

Les patchs au CBD sont aussi efficace que la prise de CBD sous forme d’huiles.

La principale différence, avec le CBD pris oralement, c’est le fait que le CBD pris par voie orale est d’abord métabolisé par votre corps avant de circuler dans votre système sanguin.

Lorsque vous appliquez un patch, le CBD ne passe pas par cette étape intermédiaire. Une plus grande quantité de CBD peut alors circuler dans votre sang. Il sera transmis plus rapidement vers la douleur. D’autant plus que l’application sera localisée.

Appliquer un patch au CBD s’est aussi bénéficier d’un support sur la durée. En effet, de nombreux patchs sont conçus pour rester appliqué pendant plusieurs jours.

Contrairement aux huiles de CBD, le patch sera également plus efficace dans le traitement de douleurs localisées, que ce soit au niveau du dos, des épaules, qu’elles soient issues de courbatures, de douleurs nerveuses ou d’inflammations.

2 types de patch au CBD : Réservoir et matriciel

Il existe 2 types de patch au CBD, le patch réservoir et le patch matriciel

Il existe deux types de patchs assez courant : les patchs matriciels et les patchs réservoir.

  • Les patchs réservoir

Ils ont toujours une couche à détacher, un adhésif et un support protecteur, mais l’élément clé qui permet de l’identifier est la membrane de libération perméable du réservoir de CBD.

Les fabricants peuvent affiner cette membrane pour contrôler le taux de livraison de CBD. Cela permet de garantir que le patch libère du CBD à un rythme plus régulier et plus contrôlé, plutôt que la libération progressive d’un patch matriciel.

  • Les patchs matriciels

Les patchs matriciels contiennent généralement cinq couches :

  1. Une couche à détacher qui protège le CBD
  2. Une couche « matrice » infusée de CBD
  3. Une couche de séparation
  4. Une couche adhésive
  5. Une couche de support protectrice

La couche adhésive maintient la couche de matrice sur votre peau, et les molécules de CBD se déplacent du patch vers les capillaires de votre peau et vers votre circulation sanguine.

À choisir, il vaut mieux utiliser un patch à réservoir, la libération du CBD et davantage régulière qu’avec que le patch au CBD matriciels.

Comment utiliser un patch au CBD ?

Suivant le patch que vous avez choisi, son utilisation peut être un peu différente.

Si le patch est adhésif, par exemple, vous retirez tout simplement l’emballage et le placer sur la zone douloureuse.

Les patchs adhésifs sont mieux utilisés sur le bas du dos ou les épaules, plutôt que sur une articulation (coude, cheville, etc.) où ils peuvent se détacher plus facilement. Cependant, vous pouvez avoir besoin de diminuer une douleur au niveau des articulations. Dans ce cas, prenez le temps, de bien positionner votre patch au CBD.

Vous pouvez garder le patch pendant la durée conseillé sur l’emballage, voire jusqu’à 36 heures. Lorsque vous arrivez à la fin de la période, retirez votre patch et jetez-le.

La majorité des patchs fonctionnent mieux sur les parties veineuses de votre corps, là où les vaisseaux sanguins sont proches de la peau.

Vos poignets, chevilles, bras, épaules et l’arrière de votre cou sont des endroits communs pour poser votre patch.

Dans tous les cas, assurez-vous de bien laver et sécher votre peau avant d’appliquer le patch. Il est important d’éliminer la saleté et les impuretés présentes sur votre peau.

Certains patchs peuvent être résistants à la sueur ou à l’eau, ce qui vous permet de les conserver lorsque vous prenez une douche. C’est le cas de certains patchs qui s’appliquent sur une longue période (jusqu’à 96 heures pour certains).

Si vous cherchez un patch au CBD, nous pouvons vous recommander ceux de CBDISSIMO. Il y a très peu de sites en France qui propose des patchs au CBD.

Les avantages du patch au CBD

L'application du patch au CBD est facile et rapide. Il est également très discret.

Nous l’avons vu tout au long de cet article, les patchs au CBD ont plusieurs avantages. Faisons le point sur les plus importants :

  • Bonne connexion avec le système endocannabinoïde grâce à l’application cutanée
  • Bonne transmission du CBD vers les vaisseaux sanguins de la zone concernée
  • Actif sur la durée (jusqu’à 4 jours pour certains patchs)
  • Si la concentration en CBD du patch est faible, se transmet via les pores de la peau et ne rentre pas dans les vaisseaux sanguins.
  • Discrétion : le patch est généralement de petites tailles et se porte très discrètement
  • Le patch au CBD est parfait pour une utilisation sans complexe. Vous n’avez pas besoin de penser quand vous devez reprendre une dose de CBD

Tous ces bénéfices sont importants à l’heure du choix. Le patch au CBD reste un produit très pratique, que ce soit pour les personnes qui souhaitent découvrir le CBD, celles qui souhaitent diminuer des douleurs localisées ou ceux qui recherchent un complément plus discret ou une nouveauté.

Mais avant toute décision nous souhaitons quand même faire une mise en garde sur les précautions d’usage et les effets secondaires du patch au CBD.

Précautions d’usage et effets secondaires

Avant tout choix de produit au CBD, nous recommandons que vous consultiez votre médecin, afin de confirmer que vous n’avez pas de contre-indication à la prise de CBD, mais aussi pour vous guider dans votre utilisation.

Il est recommandé de conserver les patchs dans leurs emballages d’origine, à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière. Un endroit frais et sec comme une armoire, un tiroir de votre chambre, sera idéal.

La prise de CBD, même si considérée comme relativement sûre, comporte certains effets secondaires, qui peuvent être amplifiées suivant la quantité que vous prenez. Parmi ces effets secondaires, on retrouve parfois, des périodes de fatigue, de la diarrhée, des changements d’appétit et des variations de poids.

Certains patchs peuvent également contenir des additifs chimiques pour aider à la circulation du CBD vers notre corps. Il est recommandé de lire la notice du produit ou consulter son médecin, surtout si vous avez des allergies, notamment des allergies cutanées.

L’adhésif des patchs peut aussi irriter la peau, si c’est le cas, arrêtez les patchs et essayer une autre méthode d’administration. Des pommades seront peut-être plus adaptées à votre peau.

Conclusion

Le patch au CBD n’est pas très courant, même il commence à gagner en popularité, notamment dans le monde du sport.

Ces patchs sont particulièrement efficaces pour traiter des douleurs localisées avec subtilité.

Son principal avantage, c’est la libération du CBD sur la durée. La prise du cannabidiol se fait avec le temps, et ce, jusqu’à 4 jours suivant le patch.

Discret, le patch peut se porter tout au long de la journée, sans même s’en rendre compte.

Auteurs:
Floris Prieu
Floris Prieu
Intéressé par tout ce qui est nouveau, Floris rejoint l’équipe de Greentropics, mi 2020. Sa mission principale est d’aider les lecteurs à comprendre les enjeux sociétaux, qu’ils soient économiques, sociaux, ou environnementaux.
References

Alternative therapies in health and medicine vol. 25,S2 (2019); The Endocannabinoid System and its Modulation by Cannabidiol (CBD); Corroon, Jamie, and Jake F Felice; lien cliquable; consulté le 23 janvier 2021. Transdermal drug delivery in pain management – Scientific Figure on ResearchGate. Available from: https://www.researchgate.net/figure/Fig1-Components-of-the-reservoir-and-matrix-patches_fig1_275304982 [accessed 23 Jan, 2021]