Le CBD peut-il vous aider à lutter contre la migraine ?

Selon l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), les céphalées, caractérisées par des maux de tête récurrents, comptent parmi les affections du système nerveux les plus répandues.

Le CBD peut-il nous aider à lutter contre la migraine ?

D’après l’OMS, près de 50% des adultes âgés de 18 à 65 ans ont eu mal à la tête au cours de l’année ; 30% d’entre eux annoncent qu’il s’agit qu’une migraine.

Cela représente quand même 1 milliard et 200 millions de personnes dans le monde. Comme quoi vous n’êtes pas le seul à avoir mal à la tête…

Avez-vous déjà ressenti cette douleur sur un côté du crâne et ces maux de tête ?

Il est fort probable qu’il s’agisse d’une migraine.

Cependant même si l’on est capable de reconnaitre une migraine, il n’en reste pas moins difficile de connaitre les causes ou l’origine de celle-ci.

Plusieurs possibilités existent, et donc un traitement individuel, personnel devra passer par une connaissance profonde de l’origine du problème chez le patient.

Le CBD a été utilisé dans plusieurs études et recherches pour lutter contre la migraine. Particulièrement l‘huile de CBD a offert une solution multi-facette pour soigner la migraine.

Le CBD peut-il vous aider contre la migraine ?

Origine de la douleur des migraines

Le CBD agit sur plusieurs niveaux pour lutter contre les migraines

Il existe une théorie sur les causes réelles des migraines.

Les scientifiques ont identifié de possibles causes liées aux migraines, nous vous les présentons :

1. La libération de sérotonine à partir des plaquettes

La sérotonine, est un messager chimique du système nerveux qui intervient dans de nombreuses fonctions physiologiques.

Il régule une grande partie de nos émotions et de notre équilibre hormonal. On pourrait considérer qu’il s’agisse d’un gendarme en charge de la circulation des hormones dans notre système nerveux.

Les plaquettes sont un type de cellule qui flotte dans le sang, et joue un rôle important sur le contrôle des inflammations.

Leurs actions permettent la libération de petites quantités de sérotonine (notre messager) pour informer le corps que quelque chose de se passe pas normalement.

Dans certains cas, les plaquettes peuvent réagir de façon excessive et déverser une quantité de sérotonine trop importante dans le sang.

Lorsque cela se produit, le corps se met en état de choc, et le cerveau ou la partie du corps on cela se produit, reçoit une douleur intense.

2. L’inflammation

L’inflammation aide à piéger et à détruire les bactéries et les virus présents dans le corps. Elle accélère la guérison et nous prévient grâce à la douleur et à la rougeur, de faire attention à la partie du corps affecté.

C’est comme si notre messager avait posé des plots de signalisation pour identifier la zone affectée.

Dans les cellules présentes dans nos vaisseaux sanguins, il existe une protéine, appelé facteur nucléaire Kappa B, qui est responsable de la régulation des composés inflammatoires.

Lorsque la migraine s’installe, le facteur nucléaire Kappa B, peut entrainer une sur abondance de messagers inflammatoires, cela déclenche alors une vague d’inflammation et de douleur dans le système nerveux.

3. Les spasmes musculaires des veines et des artères

Les muscles de notre corps, contrôle la pression artérielle afin de réguler le flux sanguin. Ils se contractent et se relâchent pour diriger le sang vers les organes de notre corps comme le cerveau.

Ce système est particulièrement sensible dans les délicates régions du cerveau, parfois, les muscles peuvent avoir des spasmes et provoquer de graves migraines.

4. Le système NMDA

Il existe un système, appelé NMDA, responsable de nombreuses activités de stimulation du cerveau. Lorsque le système NMDA est actif, vos neurones s’activent de plus en plus vite.

Dans certains cas, l’activité du système NMDA devient incontrôlable, entrainant la perte du contrôle du nerf trijumeau qui dirige le système vasculaire cérébral (flux sanguin au niveau du cerveau).

Il en résulte des migraines sévères, qui peuvent durer des heures.

Parallèlement, il existe un contre-système, appelé système GABA, responsable du ralentissement de notre activité neuronale. Ce dernier s’oppose directement aux effets du système NMDA.

Il serait opportun de pouvoir lui envoyer un message pour qu’il agisse sur le système NMDA et lui dise de ralentir la cadence lorsque ce dernier surchauffe.

Les recherches récentes sur l’utilisation de CBD pour soulager la migraine

Des études et des recherches ont été réalisés parmi la communauté scientifique.

En 2016, dans le Colorado, une étude sur 121 personnes a démontré que la consommation de cannabis médicinal, le fameux CBD ou cannabidiol, a permis 40% de diminution des fréquences des migraines chez les sujets atteints de migraines chroniques.

Pour 11% des patients, les migraines ont disparu.

Une étude plus récente, datant de 2017, a été conduite pour identifier les bienfaits du cannabis médicinal sur les migraines.

Cette étude à démontrer que le cannabis médicinal pouvait en effet, réguler la douleur issue des migraines et améliorer la qualité de vie des patients.

les recherches sur le cbd sont de plus en plus nombreuses
Plant in laboratory medical marijuana cannabis oil

En 2017 encore, une étude présentée lors du troisième congrès de l’Académie Européenne de Neurologie à également démontré les effets positifs de l’usage du CBD contre la migraine.

Comment le CBD vous aide à lutter contre la migraine ?

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le CBD (Cannabidiol) est un cannabinoïde de nature non-psychoactif.

Il démontre une large gamme d’effets thérapeutiques, pouvant traiter les symptômes et conséquences de divers problèmes de santé.

C’est un puissant anti-inflammatoire, analgésique, et neuro-protecteur. Il réduit également l’anxiété, allège la dépression et renforce le système immunitaire.

Quels sont les effets du CBD sur la migraine ?

Des nombreuses études et recherches ont démontrés les bienfaits du cannabidiol sur l’organisme et particulièrement pour des traitements thérapeutiques.

Nous l’avons vu précédemment, même s’il reste encore beaucoup de travaux de recherche à réaliser, les avancées sont importantes.

Ce cannabis contient près de 80 cannabinoïdes, certains aident à arrêter les spasmes artériels, d’autres aident à stabiliser les cellules immunitaires.

Il peut fournir une approche multi-facette lors d’un traitement thérapeutique.

Cela signifie que le CBD offre pour le même état pathologique, un certain nombre de bénéfices similaires, mais par le biais de différents mécanismes. Cela peut être très pratique lutter contre la migraine chronique.

Le CBD empêche la libération de sérotonine par les plaquettes.

Nous l’avons vu précédemment, une apparition excessive de sérotonine dans l’organisme peut être à l’origine de migraines. Le CBD peut inhiber la libération de sérotonine.

Le CBD est un anti-inflammatoire.

Rappelez-vous, une des origines de la migraine peut être l’inflammation. Le CBD à une vaste gamme d’effets anti-inflammatoires.

Le CBD ralentit le processus du système NMDA

En activant le système GABA, le CBD permet à ce dernier de ralentir l’ensemble du système NMDA et stoppe les spasmes du système artériel. Le CBD est alors capable de fournir un traitement contre les spasmes.

Comment prendre du CBD pour lutter contre la migraine ?

huile cbd

La meilleure manière d’utiliser le CBD et d’autres cannabinoïdes pour prévenir ou traiter la migraine, est, sous forme d’huiles. En effet l’huile de CBD aide à lutter contre la migraine avec précision.

Si vous décidez de prendre de l’huile de CBD, sachez qu’elle peut se prendre en gouttes sous la langue. Les substances actives passent directement de la muqueuse buccale à la circulation sanguine et peuvent exercer leurs effets rapidement.

Le dosage de l’huile de CBD n’est pas une chose facile. Les études ont démontré qu’il était nécessaire de réaliser davantage de recherche sur cette thématique afin de fournir une prescription adéquate à chacun.

Vous pouvez commencer à prendre votre huile en dessous de la dose minimale recommandée et accroitre lentement en fonction de la réduction de la douleur.

Il est conseillé de prendre un dosage adéquat, et ce, sur de longues périodes. Les petites doses tout au long de la journée sont en effet recommandée.

Vous pouvez augmenter la dose lorsque vous ressentez une crise, pour l’arrêter ou en réduire la gravité et la douleur.

Le CBD existe également sous d’autres formes qui permettent aussi de lutter contre la migraine :

gélules de CBD
  • Huiles de CBD. En goutte sous la langue.
  • Gélules
  • Crèmes
  • Huile de massage
  • Infusions
  • Gourmandises, telles que bonbons ou chocolats.
  • Vaporisateurs et e-cigarettes

Il convient à chacun de trouver la formule qui lui correspond le mieux en fonction de ses préférences.

En espérant que vos migraines cessent ou réduisent en intensité, nous vous souhaitons une très bonne visite sur notre site.

References

Académie européenne de neurologie. Les cannabinoïdes efficaces pour la prophylaxie de la migraine. 2017 [en ligne] <https://www.univadis.fr/viewarticle/les-cannabinoides-efficaces-pour-la-prophylaxie-de-la-migraine-530282> Consulté le 15 octobre 2020

Organisation Mondiale de la Santé. Céphalées. [en ligne] <https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/headache-disorders> Consulté le 15 octobre 2020

Pharmacotherapy Publications, Inc. Danielle N. Rhyne, Sarah L. Anderson, Margaret Gedde, Laura M. Borgelt. Effects of Medical Marijuana on Migraine Headache Frequency in an Adult Population. 2016 [en ligne] https://accpjournals.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/phar.1673 Consulté le 15 octobre 2020

Cannabis Cannabinoid Research. Bryson C. Lochte, Alexander Beletsky, Nebiyou K. Samuel, and Igor Grant. The Use of Cannabis for Headache Disorders. 2017 [en ligne]https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5436334/> Consulté le 15 octobre 2020