Le CBD, peut-il réguler l’hypertension ?

Il y a quelques jours, chez Greentropics, on s’est posé la question suivante : le CBD peut-il réguler l’hypertension ?

On s’est rendu compte que de nombreuses personnes pourraient potentiellement être intéressées par l’usage du CBD sur la tension artérielle.

Un sujet que nous n’avions pas encore exploré, et pourtant, il semblerait que plus de 30 % des Français souffrent d’hypertension selon les derniers chiffres.

Il existe plusieurs médicaments qui permettent aujourd’hui aux patients de réguler l’hypertension. Dans cette dynamique, nous avons souhaité voir si des études avaient été sur le cannabidiol. Il nous a paru intéressant de partager avec vous, nos découvertes sur le sujet.

Avant toute chose, et nous le rappelons sans cesse, si vous avez de l’hypertension ou peut être même une tension artérielle basse (hypotension), vous devez consulter votre médecin qui sera à même de vous orienter efficacement pour trouver un traitement adapté.

Si vous consommez déjà du cannabidiol ou si vous souhaitez découvrir, prenez le temps d’en parler avec votre médecin traitant.

L’hypertension : qu’est-ce que c’est ?

L’hypertension est le fait que la tension (flux sanguins) dans les artères soit trop élevé par rapport à un flux normal.

C’est un trouble cardio-vasculaire fréquent, que l’on trouve dans plus d’un tiers de la population française.

La pression artérielle (tension ou pression du sang dans les artères) se mesure en centimètres de mercure (cmHg).

Cette tension se mesure via 2 chiffres. Le premier représente la pression artérielle pendant le relâchement du cœur. On parle aussi de pression diastolique.

Le deuxième chiffre, correspond à la pression lors de la contraction du cœur, on parle alors de pression systolique.

La mesure peut se faire de 2 façon :

  • Mesure de la pression artérielle en centimètre de mercure : cmHg (Exemple : 12/8)
  • Mesure de la pression en millimètre de mercure : mmHg (exemple : 120/80)

Comment savoir si ma pression est normale ?

Le CBD joue un rôle dans la régulation de l'hypertension.

La pression est considérée comme normale si les valeurs se situent entre 12 et 14 pour la pression systolique, et entre 8 et 9 cmHg pour la pression diastolique.

On parlera d’hypertension, si la pression est supérieure à 14/9 cmHg et hypotension lorsque la pression systolique est inférieure à 9 (le deuxième chiffre).

La pression artérielle évolue au cours de la journée. Cependant, elle devrait tout de même se trouver dans des niveaux raisonnable.

Quelles sont les causes qui favorisent l’hypertension ?

L’hypertension peut provoquer des complications pour la santé du patient.

Par exemple, elle peut provoquer des maladies telles que :

  • Accident vasculaire cérébral (AVC)
  • Infarctus
  • Insuffisance cardiaque ou rénale
  • Rétinopathie
  • Artériosclérose
  • Troubles d’érections

Pour la majorité des patients diagnostiqués (90 %), on ne connaît pas la cause exacte de l’hypertension, cependant, des facteurs comme l’âge, la génétique (héréditaire), le manque d’exercice physique ou le surpoids vont davantage favoriser l’hypertension.

Le stress est aussi un facteur important, qui favorise l’hypertension.

Le CBD peut-il aider à réguler l’hypertension ?

De nombreuses recherches ont fait état du potentiel du CBD pour traiter l'hypertension.

Depuis les dernières années, de nombreuses études ont permis d’identifier les potentiels thérapeutiques de la molécule de cannabidiol.

Si vous venez d’arriver sur notre blog et découvrez pour la première fois cette molécule, nous vous invitons grandement à suivre notre guide sur le CBD. Pour faire simple, le CBD et l’acronyme pour le mot cannabidiol.

Il s’agit d’une molécule présente dans la plante de chanvre, aussi appelé cannabis sativa. Cette molécule présente un potentiel thérapeutique qui se dévoile chaque jour un peu plus.

Il existe un certain nombre d’études qui ont souhaité analyser de plus près les possibilités du CBD pour traiter l’hypertension. Découvrons les résultats ensemble.

Analyse du potentiel du CBD sur l’hypertension

Dans cette étude clinique sur des humains (une des rares études sur des humains), le CBD a eu un effet positif dans la régulation de l’hypertension. Voyons plutôt.

Lors de l’étude, 9 personnes en bonne santé ont reçu, soit une dose de 600 mg d’huile de CBD, soit un placebo. Le CBD a permis de diminuer la tension artérielle au repos (pression systolique) par rapport au placebo.

Parallèlement, il a été identifié que le CBD à également diminué l’augmentation de la pression artérielle lorsque le patient voit son rythme cardiaque augmenter du fait du stress. Autrement dit, le CBD pourrait être aussi efficace pour réduire le rythme cardiaque lors du stress.

Dans cette autre étude sur des souris, le CBD a été identifié comme particulièrement efficace et ce de façon remarquable.

En effet, le CBD a atténué le dysfonctionnement myocardique, la fibrose cardiaque, le stress oxydatif/nitrosatif, l’inflammation et la mort cellulaire des souris atteintes du diabète de type 1, dans lequel le diabète augmente le risque d’hypertension artérielle, de rétrécissement des artères (athérosclérose), de maladie coronarienne et d’AVC.

Les personnes diabétiques présentent un risque accru de maladies du cœur et d’AVC.

Les chercheurs ont conseillé que les propriétés de réduction du stress et de l’anxiété du CBD sont responsables de sa capacité à aider à abaisser la tension artérielle.

Les effets du CBD sur la dilatation des artères

L'hypertension peut être diminuée ou régulée naturellement avec du cannabidiol, un cannabinoïde.

Différentes expériences ont mis en évidence le rôle du cannabidiol sur les artères. Par exemple, le CBD peut agir sur la dilatation des artères.

Dans les résultats des recherches, nous avons pu comprendre comment le CBD a pu aider à dilater les artères des patients dont les artères étaient contractées. Le cannabidiol a réduit la pression artérielle de près de 40 %.

Le CBD à agit sur les récepteurs endocannabinoïde CB1 du corps humain, notamment présent dans l’endothélium, une membrane présente à l’intérieur du cœur et les vaisseaux sanguins.

Cette action sur les récepteurs CB1, favorise alors, la libération d’un messager chimique qui va provoquer la dilatation des artères.

Les effets du CBD sur la tension artérielle (hypertension)

Dans la même étude, nous pouvons aussi comprendre les effets du cannabidiol sur la rétention d’eau dans le corps humain.

Lorsqu’un corps contient trop de sodium (sel), les cellules favorisent la rétention d’eau, ce qui entraîne (dans la plupart des cas), une augmentation de la tension artérielle.

Le cannabidiol a été identifié comme favorisant l’afflux de potassium dans les cellules. Le potassium alors présent dans les cellules aidera à libérer l’eau retenue par le sodium.

Quels sont les effets du CBD si votre tension est normale ?

On peut se dire que vous êtes intéressé par la prise de cannabidiol si vous faites de l’hypertension, mais que se passe-t-il si vous n’avait pas une tension élevée ?

Si votre tension artérielle n’est pas élevée, le CBD pourrait ne pas nécessairement faire baisser votre tension artérielle.

D’après les données disponibles de cette étude, les chercheurs conclus que l’administration de CBD n’a eu aucun effet sur la pression sanguine ou le rythme cardiaque dans des conditions contrôlées, mais qu’elle réduit la pression sanguine et le rythme cardiaque dans des conditions de stress.

Cliniquement, il semble que le CBD réduise la tension artérielle uniquement chez les personnes hypertendues, ce qui pourrait s’expliquer par le rôle d’homéostasie que semble jouer ce cannabinoïde.

Si vous souffrez d’hypotension (tension basse), consultez un médecin avant d’utiliser le CBD. Il se pourrait que ce complément abaisse trop la tension artérielle et entraîne des étourdissements ou des évanouissements.

Le CBD peut-il augmenter la tension artérielle ?

Nous avons vu que le cannabidiol pouvait réduire la tension artérielle et aider les patients avec de l’hypertension, mais le CBD, peut-il aussi augmenter la tension artérielle ?

Dans certaines circonstances, comme cela peut être le cas, lors d’épisodes d’hypotension (baisse de tension), il semblerait que le CBD puisse, en effet, aider à augmenter la tension artérielle.

Ces recherches et leurs résultats, sont particulièrement intéressants, car nous pouvons comprendre que le cannabidiol agit davantage en régulateur de l’homéostasie du corps humain, et non seulement comme favorisant la réduction de la tension artérielle.

5 points à retenir sur le CBD et l’hypertension

Le CBD peut se consommer en gélule, ce qui est pratique pour les patients. Des études ont analysé le potentiel thérapeutique du CBD pour réguler l'hypertension.

Pour faire un résumé rapide des résultats de recherches, nous pouvons comprendre que :

  • Le cannabidiol agit sur le système endocannabinoïde (récepteurs CB1 et CB2) pour réguler la tension artérielle.
  • Le CBD est un antioxydant et un anti-inflammatoire, actions qui favorisent la réduction de l’hypertension artérielle.
  • Le cannabidiol peut aussi agir directement sur les vaisseaux sanguins pour réduire la pression artérielle.
  • Le CBD agit contre l’anxiété ce qui fait baisser la tension artérielle en période de stress.
  • Le CBD peut aussi augmenter la pression artérielle, il agit alors en régulateur de la tension artérielle.

Conclusion

Les bienfaits du CBD sont nombreux, et jusqu’à présent nous n’avions pas étudié le potentiel thérapeutique du cannabidiol pour traiter l’hypertension.

Nous sommes particulièrement contents de voir qu’il existent un certain nombre d’études sur le sujet, qui ont permis d’identifier les actions du cannabidiol sur les causes, et les composantes de l’hypertension.

Au-delà des résultats sur l’hypertension, on comprend aussi que le CBD peut être efficace dans une régulation de la tension artérielle. Son rôle au sein de l’homéostasie semble se confirmer à mesure que nous analysons différentes applications thérapeutiques du cannabinoïde.

Certainement que la présence en oméga 3 des huiles de CBD sont aussi importantes pour réguler la tension artérielle.

Peut-on imaginer un traitement de l’hypertension avec du CBD dans l’avenir ? Il est peut-être trop tôt pour se prononcer sur le sujet, mais les recherches continuent de fournir des résultats remarquables.

Néanmoins, en ce qui concerne la prévention de l’hypertension ou de l’hypotension, vous devez toujours consulter votre médecin avant de prendre une décision.

References

Cannabidiol attenuates cardiac dysfunction, oxidative stress, fibrosis, and inflammatory and cell death signaling pathways in diabetic cardiomyopathy; Journal of the American College of Cardiology vol. 56,25 (2010); Rajesh, Mohanraj et al.; lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.

Cannabidiol causes endothelium-dependent vasorelaxation of human mesenteric arteries via CB1 activation. Cardiovascular research vol. 107,4 (2015); Stanley, Christopher P et al.; Lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.
Cannabidiol Affects the Bezold-Jarisch Reflex via TRPV1 and 5-HT3 Receptors and Has Peripheral Sympathomimetic Effects in Spontaneously Hypertensive and Normotensive Rats; Frontiers in pharmacology vol. 10 500. 22 May. 2019; Kossakowski, Rafał et al. Lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021
A Systematic Review and Meta-Analysis of the Haemodynamic Effects of Cannabidiol; Frontiers in pharmacology vol. 8 81. 24 Feb. 2017; Sultan, Salahaden R et al.; Lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.
Acute effects of a single, oral dose of d9-tetrahydrocannabinol (THC) and cannabidiol (CBD) administration in healthy volunteers; Current pharmaceutical design vol. 18,32 (2012); Martin-Santos, R et al.; lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.
A single dose of cannabidiol reduces blood pressure in healthy volunteers in a randomized crossover study; JCI insight vol. 2,12. 15 Jun. 2017; Jadoon, Khalid A et al.; lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.
Is the cardiovascular system a therapeutic target for cannabidiol?; British Journal of Clinical Pharmacology; Stanley, C.P., Hind, W.H. and O’Sullivan, S.E. (2013); lien cliquable; consulté le 20 janvier 2021.
Blood pressure regulation by endocannabinoids and their receptors.; Neuropharmacology vol. 48,8 (2005); Pacher, Pál et al.; lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.
High blood pressure: the leading global burden of disease risk factor and the need for worldwide prevention programs; Current hypertension reports vol. 15,3 (2013); Bromfield, Samantha, and Paul Muntner.; lien cliquable; consulté le 19 janvier 2021.